Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Boishardy, l’histoire et la légende

Boishardy, l’histoire et la légende

lundi 17 octobre 2011, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / révolution / histoire

 

Cet ouvrage de Hervé POMMERET est paru dans la collection "des faits & des hommes" à l’Office d’édition du livre d’histoire.


Dans un pays hostile à la Révolution, Boishardy joua un rôle essentiel dans le soulèvement qui fit trembler les administrateurs et les forces armées de la République. L’étude du chanoine Pommeret qui lui est consacrée reste aujourd’hui un document de référence.
Fils de mousquetaire, Amateur-Jérôme Le Bras des Forges de Boishardy entre en 1780 au Royal-la-Marine. En garnison à La Rochelle en 1792, il est porté par erreur sur la liste des émigrés par le Directoire de Lamballe. De retour en Bretagne, il entre alors dans une opposition militante. Le 15 octobre 1794, Boishardy prend le commandement de la division des Côtes-d’Armor de l’armée catholique et royale. Opposé à l’enrôlement des déserteurs, il déclare « n’avoir besoin que de ses Bretons pour chouanner ».
Entraîné à tous les exercices corporels, rompu à la fatigue, doué d’une éloquence naturelle qu’il emploiera à faire des prosélytes, franc, généreux, très simple de manières, Boishardy a vite conquis les paysans au milieu desquels il vit, des sympathies et des amitiés qui lui seront toujours fidèles. Poursuivi par des centaines de gardes nationaux sous la direction de Charles Hello, il vit chez des amis et change fréquemment de résidence. Le 19 mars 1795, Boishardy signe le traité de Moncontour avec Hoche, pour gagner du temps. Le 17 juin, il est tué dans une embuscade, sur le chemin des Champs-Piroués. Le lendemain, sa tête est promenée dans les rues de Moncontour et de Lamballe.
Une page d’histoire qui révèle la vie d’un chef chouan méconnu. Un épisode de la chouannerie qui méritait d’être rappelé.

Hervé POMMERET est, également l’auteur de "L’esprit public dans le département des Côtes-du-Nord".


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2008

    septembre

  • Bagnards à Brest

    Le Bagne. Ce nom terrible évoque un univers violent et inquiétant que l’on se plaît à croire aux portes de l’Enfer.

  •  

    août

  • Plouvagor Hon Istor

    Quoi de plus exaltant que de défricher une lande inculte et d’y déposer une graine qui deviendra un champ de froment.

  •  

  • Bégard d’hier à aujourd’hui

    "Quelle heureuse idée d’avoir imaginé, non seulement de faire un livre sur Bégard, mais encore de faire coïncider sa parution avec le bicentenaire de la naissance de notre commune." C’est ainsi que débute la préface de ce livre rédigée par Noël BERNARD (...)

  •  

    juillet

  • F. H. LALAISSE

    Ce magnifique coffret est composé de deux livres : « De la Bretagne et autres contrées » (aquarelles et dessins), « Un Carnet de Croquis et son devenir »

  •  

  • Librairie Gwrizienn à Bécherel

      La plupart des livres cités dans notre rubrique "Bibliothèque du CG22" peuvent poser problème lorsqu’on souhaite se les procurer : beaucoup sont épuisés...

  •  

  • De manoirs en châteaux à travers les Côtes-d’Armor

    Cet ouvrage est une invitation à la découverte du patrimoine des Côtes d’Armor.

  •  

  • Maisons en pan-de-bois de Bretagne

    Cet ouvrage est la première synthèse régionale sur l’architecture en pan-de-bois

  •  

    juin

  • Le cheval d’orgueil

    « Trop pauvre que je suis pour posséder un autre animal, du moins le Cheval d’Orgueil aura-t-il toujours une stalle dans mon écurie. » Ainsi parlait à l’auteur, son petit-fils, l’humble paysan Alain Le Goff qui n’avait d’autre écurie que sa tête et (...)

  •  

  • L’Almanach de la mémoire et des coutumes de Bretagne

    L’Almanach de la mémoire et des coutumes de Bretagne se propose d’exhumer les traditions aujourd’hui partiellement perdues, parfois tout à fait oubliées de cet ancien "pays" de France.

  •  

  • Un été en Bretagne

    Ce livre est le journal de voyage d’un Anglais en Bretagne pendant l’été 1839

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | ... | 100