Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Lexique historique de la France d’Ancien Régime

Lexique historique de la France d’Ancien Régime

jeudi 22 mai 2008, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / langage

 

Ce lexique, consacré à la France d’Ancien Régime, n’est pas une encyclopédie. Sa taille et sa conception lui interdisent cette prétention.


Lexique historique de la France d'Ancien Régime Les auteurs se sont donc bornés à définir, en quelques phrases, des notions essentielles afin de faciliter l’approche, par les étudiants, d’un monde si différent de celui dans lequel ils vivent.
A son gré, chaque lecteur pourra déceler des lacunes : c’est le sort réservé, par leur nature même, à ce type d’ouvrage.
A quelques exceptions près, Guy CABOURDIN s’est chargé des domaines institutionnel, démographique, économique et social ; Georges VIARD, des « entrées » relatives à la religion, l’art, la civilisation et les provinces.

Ouvert aux plus récentes problématiques de l’histoire, ce lexique, de consultation facile, devrait répondre aux questions de tout lecteur à la recherche d’une documentation de base sur la France d’Ancien Régime. Il devrait en particulier constituer un outil de travail privilégié pour les étudiants d’histoire et de lettres et, dans le cadre du travail indépendant, pour les lycéens.

Mais, c’est aussi un excellent outil de vulgarisation pour tous ceux qui manipulent des textes datant de l’Ancien-Régime. À titre d’exemple, vous trouverez ci-dessous la notice concernant le terme "Fabrique" ; dans ce texte, tous les mots en gras font l’objet d’une aure notice.

Fabrique
Le terme désigne à la fois le temporel d’une paroisse, c’est-à-dire ses biens et ses revenus, et l’organisme chargé de le gérer.
Celui-ci est constitué d’une ou de plusieurs personnes, généralement élues par les paroissiens : simple procureur fabricien dans les paroisses rurales, corps de marguilliers et fabriciens dans les paroisses urbaines.
Les biens de la fabrique, considérés comme biens d’Église, sont inaliénables.
Ils sont constitués de « biens extérieurs », maisons, terres affermées, cens en argent ou en nature, rentes, provenant le plus souvent de donations anciennes, et de « biens intérieurs », casuel, quêtes et offrandes, location des bancs, prix fixé pour l’utilisation des cloches, tentures et ornements.
Plus ou moins importants selon les paroisses, ces revenus servent à entretenir en partie les églises et à couvrir les frais du culte.
Les comptes de fabrique, longtemps fort négligés, sont surveillés de plus en plus rigoureusement depuis la fin du XVIIe siècle par les représentants de l’administration diocésaine au cours de leurs visites.
Le gouvernement royal s’en préoccupe également et multiplie les règlements à la fin du XVIIIe siècle (une quinzaine entre 1750 et 1770).
Les contestations sur les comptes rendus par les fabriciens se règlent devant les tribunaux royaux.


Cet ouvrage est paru aux Éditions Armand Colin en 1990.


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2018

    novembre

  • Bibliothèque du CG22

    Vous trouverez ci-dessous la liste de tous les ouvrages disponibles à la bibliothèque du CG22. Les prêts d’ouvrages se font uniquement au siège de l’association.

  •  

    janvier

  • Saint-Maden d’hier à aujourd’hui (retirage)

    Le livre « Saint-Maden d’hier à aujourd’hui » riche de textes, de témoignages, de photographies invite le lecteur à découvrir ou redécouvrir pour bon nombre d’entre nous la vie dans nos campagnes telle que nous avons pu la connaître ainsi que celle que (...)

  •  

    2014

    janvier

  • La bibliothèque du Centre généalogique 22


  •  

    2012

    avril

  • YVIGNAC, mille ans d’histoires

    Le succès de la fête « Un soir à Yvignac » de mai 2009 retraçant la vie d’autrefois dans notre bourg, la publication du livre « Des vies qui passent » ont amené l’association Familles Rurales à continuer ses recherches sur le passé de notre commune. Animé (...)

  •  

    janvier

  • Dictionnaire étymologique du breton

    Plus de sept mille racines de mots bretons avec leurs notices : origine, attestation ancienne, variantes, évolution, cousinage dans les autres langues celtiques, termes de la même famille...

  •  

  • Le temps des moissons

    "Depuis que les gens possèdent des montres, ils n’ont plus le temps. Quand j’étais jeune, les anciens faisaient un signe de croix avec la lame du couteau sur le dos du pain avant de l’entamer, car il était sacré, et maintenant on le jette parfois. Dans (...)

  •  

  • LES USINES TANVEZ - Culture industrielle & mémoire ouvrière

      Les Usines Tanvez (1856 - 1966) ont été au cœur de la vie économique et industrielle de Guingamp, pendant plus d’un siècle. Implantées sur les berges du Trieux, elles ont développé grâce à la présence de l’eau, une importante activité métallurgique, (...)

  •  

    2011

    octobre

  • Boishardy, l’histoire et la légende

    Cet ouvrage de Hervé POMMERET est paru dans la collection "des faits & des hommes" à l’Office d’édition du livre d’histoire.

  •  

  • L’esprit public dans le Département des Côtes-du-Nord pendant la Révolution 1789-1799, essai d’histoire politique d’un département breton

    Cet ouvrage a été édité en 1921 (imprimerie-librairie René Prud’Homme - Saint-Brieuc) ; il est, également, disponible en "reprint" chez Megariotis Reprints - Genève - 1979

  •  

    juillet

  • Généalogies entre Trégor et Pays Gallo

    Yves OLLIVIER, adhérent du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor et rédacteur d’articles de "Généalogie 22", propose dans son ouvrage plusieurs généalogies qu’il a étudiées.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100