Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Un été en Bretagne

Un été en Bretagne

mardi 24 juin 2008, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / vie_sociale

 

Ce livre est le journal de voyage d’un Anglais en Bretagne
pendant l’été 1839


Un été en Bretagne Lorsque Adolphus TROLLOPE vient en Bretagne pendant l’été 1839, le pays ne lui est pas inconnu ; il y a déjà effectué une visite de quelques semaines en 1837. Et entre-temps il a lu ; il s’est procuré les écrits de Young, de Cambry, de Souvestre et de Fréminville afin de préparer son second voyage.

C’est donc un voyageur averti qui part à pied sur les chemins de Bretagne, accompagné d’un dessinateur qui en rapportera de nombreux croquis. Curieux d’Histoire et d’antiquités, TROLLOPE sillonne la Bretagne des campagnes et des villes, curieux de tout ce qui se présente et dont il en fait ses notes de voyage. Ses pas le mèneront des grèves du Mont-Saint-Michel vers le Léon, avant de descendre vers la Cornouaille et le Morbihan.

S’il visite les grands sites de l’Histoire bretonne, les "antiquités" celtiques et les sites néolithiques dont la Bretagne est si riche, il s’intéresse tout autant aux gens, à leur mode de vie, à leur quotidien dont il note tous les détails. Il se rend parfois là où il n’est pas forcément attendu. Quand il parvient à assister à la représentation d’un mystère médiéval, Vie et mort de Sainte Hélène, il est conscient d’être le témoin de quelque chose d’exceptionnel.

Son journal de voyage est tout sauf une promenade d’érudit même s’il en a les connaissances. Il fourmille d’anecdotes, d’aventures qui en font un récit des plus vivants. Il est un témoignage sans équivalent sur la Bretagne du début du XIXe, nous informant des mentalités et de la vie quotidienne des Bretons : cérémonie de mariage, fabrication des crêpes, pardon d’un saint patron, extraction de l’argent dans les mines de Poullaouen... les sujets sont des plus divers.

Son regard n’a rien de complaisant. Certaines situations qu’il décrit sans voyeurisme, comme le marché aux cheveux de Collinée, lui inspirent des critiques ; d’autres, même avec son regard moderne, ne l’empêchent pas de laisser percer sa fascination pour ce monde en train de disparaître.

Un été en Bretagne est le récit d’un voyage dans une Bretagne mythique. Personne avant TROLLOPE n’avait voyagé comme lui en Bretagne. Personne après ne pourra écrire de cette manière.

Cet ouvrage est paru en 2002 aux Éditions du Layeur.


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2008

    octobre

  • Le loup dans les traditions de Bretagne

      Voici un siècle que les loups ont disparu de Bretagne. Pourtant, ils sont encore présents dans les mémoires et l’enquête de François de BEAULIEU fait une large part aux témoignages qu’il a recueillis.

  •  

  • Dictionnaire des noms de famille bretons

    Près de 9500 noms bretons sont étudiés dans ce Dictionnaire, avec leurs formes anciennes, leurs localisations et leurs variantes, parfois inattendues. Classés par thèmes (métiers, traits physiques, qualités ou défauts, façons d’êtres...), clairement (...)

  •  

  • Forêts bretonnes en Révolution

    Pour mieux noircir le tableau de la crise révolutionnaire, trop d’historiens se sont complus dans le mythe de la « forêt théâtre », de la « forêt refuge » propice à toutes les extrapolations romanesques.

  •  

  • La maison d’Alphonse

    A huit reprises, entre le 29 janvier 1944 et le 9 août de la même année, une phrase qui n’était comprise que de quelques initiés fut diffusée dans le cadre des "messages personnels" par la radio de (...)

  •  

  • Mémoires d’un Paysan Bas-Breton - Jean-Marie Déguignet (1834-1905)

    Publiées en partie dans la « Revue de Paris » en 1905, et dans le Bulletin de la Société Archéologique du Finistère en 1963, les mémoires de Jean-Marie Déguignet sont enfin disponibles dans une version non (...)

  •  

  • Maisons paysannes en Bretagne

      Depuis 40 ans, les campagnes bretonnes connaissent de profondes mutations. Les bouleversements agricoles, Ie tourisme de masse entraînent la transformation des paysages et la disparition d’une architecture paysanne (...)

  •  

  • Côtes-du-Nord Côtes d’Armor

    Le département des Côtes-du-Nord est devenu en 1990 celui des Côtes-d’Armor, après deux siècles d’existence. Nous ne pouvons qu’applaudir à ce changement, voulu tant par le Conseil général que par la majeure partie des habitants du département, pour la (...)

  •  

  • Explorateurs et grands voyageurs bretons

    Ce dictionnaire contient les notices biographiques de quelque 200 explorateurs, aventuriers et grands voyageurs bretons qui se sont illustrés à travers les divers océans et continents de notre planète. Tous témoignent du goût des voyages et de (...)

  •  

    septembre

  • Un paysan breton sous Louis XIV

    Mathurin Le Tallec aurait pu rester oublié de tous, si un banal acte de décès retrouvé à Plussulien (Côtes d’Armor) par un de ses lointains descendants ne le fit ressurgir des ténèbres de l’Histoire.

  •  

  • La Bretagne - entre histoire et identité

    Extraordinaire, l’histoire de ces immigrés d’outre-Manche qui font de l’ancienne Armorique une Bretagne capable de survivre aux Vikings et de résister au voisin franc

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100