Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Français... ? peut-être !

Français... ? peut-être !

dimanche 11 juillet 2010, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / affaires_militaires / guerre

 


Ce livre retrace l’histoire du maquis breton de Plésidy / Saint-Connan.


Français... ? peut-être ! Le Commandant Jean ROBERT [1] préface cet ouvrage ainsi :

"Jean DATHANAT a écrit ce livre aux premiers jours de la Libération. Il lui réservait un premier titre « Qui ose, gagne » [2].
Il souhaitait raconter ce qu’il avait vu ou vécu, en toute simplicité, et n’avait aucune prétention littéraire.
Son livre garde, aujourd’hui encore, pour tous les anciens du maquis Plésidy / Saint-Connan, le grand mérite de la vérité sans fioriture.

Si Jean DATHANAT fut un collaborateur très précieux dans l’organisation matérielle du maquis, nous eûmes, il est vrai, de sérieux accrochages sur les méthodes d’emploi.
Il était pour une grande unité, ce qui apparaissait un risque supplémentaire, au regard de l’omniprésence et des forces de l’occupant, mais j’ignorais, c’est certain, l’incidence politique que représentait la force du nombre.
Ainsi donc, malgré quelques heurts, nous nous sommes estimés et, après avoir admis notre sincérité réciproque, nous sommes restés amis jusqu’à sa mort.

Nous avions envisagé, en maintes occasions de compléter « Français... ? peut-être ! », écrit rapidement à la sortie du cauchemar.
L’obstacle d’ordre pécuniaire, aujourd’hui levé, je souscris volontiers à ce complément que nous avions revu et corrigé ensemble avec le visa du Commandant BOTELLA."

Cette deuxième édition a été complétée par les commandants
BOTELLA et ROBERT à l’occasion du 40ème anniversaire
des combats de Coat-Mallouen en Saint-Connan, le 27 juillet 1984 ; elle est parue aux Presses Bretonnes de Saint-Brieuc.

J’ai la chance d’avoir trouvé un exemplaire dédicacé par le Commandant ROBERT ; un extrait de cette dédicace figure ci-dessous :

Dédicace de Jean ROBERT Je sais que vous transmettrez ce que fut notre IDEAL...
La liberté, dans la pensée et dans l’action.

Jean ROBERT
chef du Maquis de Coat-Mallouen
Rennes le 31 X 84

Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor

[1qui fut le chef du maquis de Plésidy / Saint-Connan

[2M. Betbeze, des SAS, vint alors trouver Jean Dathanat qui accepta de lui laisser ce titre






Les articles de cette rubrique

     

    2008

    octobre

  • Le loup dans les traditions de Bretagne

      Voici un siècle que les loups ont disparu de Bretagne. Pourtant, ils sont encore présents dans les mémoires et l’enquête de François de BEAULIEU fait une large part aux témoignages qu’il a recueillis.

  •  

  • Dictionnaire des noms de famille bretons

    Près de 9500 noms bretons sont étudiés dans ce Dictionnaire, avec leurs formes anciennes, leurs localisations et leurs variantes, parfois inattendues. Classés par thèmes (métiers, traits physiques, qualités ou défauts, façons d’êtres...), clairement (...)

  •  

  • Forêts bretonnes en Révolution

    Pour mieux noircir le tableau de la crise révolutionnaire, trop d’historiens se sont complus dans le mythe de la « forêt théâtre », de la « forêt refuge » propice à toutes les extrapolations romanesques.

  •  

  • La maison d’Alphonse

    A huit reprises, entre le 29 janvier 1944 et le 9 août de la même année, une phrase qui n’était comprise que de quelques initiés fut diffusée dans le cadre des "messages personnels" par la radio de (...)

  •  

  • Mémoires d’un Paysan Bas-Breton - Jean-Marie Déguignet (1834-1905)

    Publiées en partie dans la « Revue de Paris » en 1905, et dans le Bulletin de la Société Archéologique du Finistère en 1963, les mémoires de Jean-Marie Déguignet sont enfin disponibles dans une version non (...)

  •  

  • Maisons paysannes en Bretagne

      Depuis 40 ans, les campagnes bretonnes connaissent de profondes mutations. Les bouleversements agricoles, Ie tourisme de masse entraînent la transformation des paysages et la disparition d’une architecture paysanne (...)

  •  

  • Côtes-du-Nord Côtes d’Armor

    Le département des Côtes-du-Nord est devenu en 1990 celui des Côtes-d’Armor, après deux siècles d’existence. Nous ne pouvons qu’applaudir à ce changement, voulu tant par le Conseil général que par la majeure partie des habitants du département, pour la (...)

  •  

  • Explorateurs et grands voyageurs bretons

    Ce dictionnaire contient les notices biographiques de quelque 200 explorateurs, aventuriers et grands voyageurs bretons qui se sont illustrés à travers les divers océans et continents de notre planète. Tous témoignent du goût des voyages et de (...)

  •  

    septembre

  • Un paysan breton sous Louis XIV

    Mathurin Le Tallec aurait pu rester oublié de tous, si un banal acte de décès retrouvé à Plussulien (Côtes d’Armor) par un de ses lointains descendants ne le fit ressurgir des ténèbres de l’Histoire.

  •  

  • La Bretagne - entre histoire et identité

    Extraordinaire, l’histoire de ces immigrés d’outre-Manche qui font de l’ancienne Armorique une Bretagne capable de survivre aux Vikings et de résister au voisin franc

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100