Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » L’esprit public dans le Département des Côtes-du-Nord (...)

L’esprit public dans le Département des Côtes-du-Nord pendant la Révolution 1789-1799, essai d’histoire politique d’un département breton

samedi 15 octobre 2011, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / révolution / histoire

 

Cet ouvrage a été édité en 1921 (imprimerie-librairie René Prud’Homme - Saint-Brieuc) ; il est, également, disponible en "reprint" chez Megariotis Reprints - Genève - 1979


Voici le début de l’introduction de l’auteur, Hervé POMMERET  :

"Le travail que nous avons entrepris n’est pas une histoire générale d’un département breton pendant la Révolution, mais une simple histoire de l’esprit public pendant cette période.

Quelle a été l’attitude des habitants à l’égard des événements politiques qui se sont succédés depuis 1789 ? Quelle signification leur ont-ils attribuée, et comment les ont-ils jugés ? Ont-ils essayé, et dans quelle mesure, de favoriser ou d’arrèter la marche de la Révolution ? En participant. par leurs votes à la direction des affaires, ont-ils agi librement, ou n’ont-ils été que des instruments inconscients aux mains de quelques agitateurs ?

C’est donc, en quelque sorte, l’histoire des idées politiques et des partis qui les ont représentés que nous avons tenté d’écrire.

Les consultations populaires, qui sont le principal indice de l’esprit public à un moment donné, nous ont servi de points de repère. Leur étude permet en outre de déterminer dans quelle mesure la population est intervenue dans la politique générale du pays, d’où la place qu’elles ont reçue dans ce travail. Mais les élections seules sont insuffisantes pour répondre aux questions que nous nous étions posées. Elles ne sont pas toujours sincères, leurs résultats peuvent être faussés par des cabales, surtout si l’électeur, comme en 1789, est encore à faire son éducation politique.
Les procès-verbaux sont incomplets, ceux qui subsistent sont parfois inexats par prétérition. Enfin, dès 1791, les citoyens qui exercent leurs droits électoraux ne représentent plus qu’une petite minorité.

La connaissance de l’histoire politique, religieuse et économique est nécessaire pour interpréter légitimement les consultations électorales.
Cette histoire n’existe pas encore pour les Côtes-du-Nord, nous avons essayé par un examen attentif des registres officiels et des correspondances échangées entre les différentes autorités administratives de la reconstituer.

Le plus souvent, nous ne donnons ici que le résultat de nos recherches, mais, par souci d’impartialité, nous avons retenu tous les faits qui nous paraissaient susceptibles de jeter quelque lumière sur la mentalité publique.
Nous avons particulièrement suivi de près l’action de l’Administration départementale, car les hommes qui l’ont composée de 1789 à 1800 ont presque toujours appartenu à l’élite du parti révolutionnaire et ont eu constamment une très grosse influence sur leurs concitoyens.
Il aurait été aussi du plus haut intérêt de pouvoir suivre l’action des sociétés populaires, malheureusement leurs registres de délibération, à l’exception d’un seul, celui de Guingamp, sont restés introuvables, et nous ne connaissons leur activité que par leurs adresses et par les interventions que les registres officiels ont notées."

Hervé POMMERET est, également l’auteur de "Boishardy, l’histoire et la légende".


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor

Voir en ligne : l’ouvrage consultable sur Gallica





Les articles de cette rubrique

     

    2009

    mai

  • Mineurs de Bretagne

      Il est des traditions qui demeurent, d’autres qui s’éteignent. L’importance des mines métalliques bretonnes relève de ces dernières et il ne vient plus à l’idée de grand monde que cette province a pu être l’une des premières régions productrices de plomb (...)

  •  

  • Teilleurs de lin du Trégor

      L’industrie des toiles a longtemps occupé une large place dans l’économie bretonne. La matière première de cette activité venait, pour l’essentiel, des plateaux fertiles de la Bretagne nord, notamment du Trégor où le climat humide et doux était (...)

  •  

    avril

  • Histoire de la Résistance en Bretagne

    Des départs vers l’Angleterre (été 1940) aux milliers de F.F.I. bretons se battant pour leur libération (été 1944), la flamme de la Résistance bretonne ne cesse de briller dans une région qui rejette immédiatement l’occupant, prend ses distances avec (...)

  •  

  • Le choc de la guerre dans les Côtes-du-Nord (1939-1945)

    Cinquante ans après la fin de la deuxième guerre mondiale, cette période noire de notre histoire est encore objet de souvenirs et de débats, de passions et de polémiques. Grâce à l’accès aux archives, à l’enquête orale auprès des acteurs, aux nombreux (...)

  •  

    mars

  • La Bretagne au combat (1939-1945)

    Joseph Darsel peut inscrire sur sa carte de visite : commandeur de la Légion d’Honneur à titre militaire, commandeur de l’Ordre supérieur du Temple de Jérusalem, croix de guerre, médaille de la Résistance, médaille de la Reconnaissance (...)

  •  

    janvier

  • Tu seras soldat - L’enfant et la guerre à l’école primaire - 1871-1918

    Une nation intelligente et forte considère, comme la meilleure garantie d’un patriotisme éclairé, la diffusion, dans les rangs de la société et dès le plus jeune âge, des principes de discipline, d’honneur et d’abnégation, sans lesquels il n’est point de (...)

  •  

    2008

    décembre

  • Les Sociétés de pensée depuis l’Ancien Régime en Bretagne et en Côtes d’Armor

    Cet ouvrage, dont le sous titre est Les Précurseurs du Mondialisme, a été écrit par Claude DEVALLAN, originaire de Corlay et adhérent du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor.

  •  

    novembre

  • Armandine - Lettres d’Amour - de Binic au front (1914 -1918)

      De Binic, petit port des Côtes-d’Armor, de Saint-Brieuc ou de Rennes jusqu’aux tranchées du Nord et de Lorraine, Armandine écrit chaque jour une lettre de quatre pages à son mari Armand qui est soldat sur le (...)

  •  

    octobre

  • Le diable en Bretagne

      Il fait peur, il est le terrifiant orchestrateur des forces maléfiques, il emporte les damnés dans un monde où l’on perd tout espoir. C’est Satan, le père du mensonge. Il fait rire, il est berné, maltraité, ridiculisé. C’est Paol Goz ou le vieux (...)

  •  

  • Chasse aux loups et autres chasses en Basse-Bretagne

    E.W.L. Davies a passé deux hivers dans la région de Carhaix en 1855-56. Il a participé aux chasses du louvetier morlaisien Charles de Saint-Prix, et vingt ans plus tard, rédigé des souvenirs qui constituent un témoignage exceptionnel tant sur la (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100