Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Seigneurs et paysans bretons du Moyen Age à la (...)

Seigneurs et paysans bretons du Moyen Age à la Révolution

lundi 12 mai 2008, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / vie_sociale

 


Le régime seigneurial a gardé en Bretagne des caractères originaux. Loin de Paris, mal contrôlés par l’administration royale, les seigneurs maintenaient en Bretagne des formes coutumières de sujétion, des relations féodales effectives, des régimes agraires voisins de la servitude, et ils conservaient avec leurs paysans des rapports personnels directs.


Seigneurs et paysans bretons « Le faucon a étranglé la poule,
la paysanne a tué le comte...
le comte tué, on a opprimé le peuple... »
« A cause d’une poule et d’un faucon, la Bretagne est en feu, en sang et en deuil ! »


Les paysans qui, au son d’une bombarde, entonnaient cette rengaine, chantaient aussi :

« Il est mort, chers pauvres, celui qui vous nourrissait, qui vous habillait, qui vous soutenait,
il est mort, celui qui vous aimait...
Mon Dieu, ayez pitié de son âme,
le seigneur est mort.
Toi qui l’as trahi, sois maudit ! »

La mémoire collective bretonne a conservé le souvenir des seigneurs et des châteaux, mais ce souvenir populaire a pris, on le voit, des formes bien différentes.

La vigueur du contraste incite l’historien à fouiller les chartriers seigneuriaux pour retrouver la situation effective des paysans face à leurs maîtres.

Chacun des pays bretons apporte ses usages originaux ; les archives sont riches et la recherche passionnante.

Jean Gallet, agrégé de l’Université, docteur ès lettres, professeur à l’université de Nancy II, auteur de La Seigneurie bretonne, l’exemple du Vannetais (Publications de la Sorbonne), Les Paysans en guerre (Editions Ouest-France), Le Bon Plaisir du baron de Fénétrange (Presses universitaires de Nancy), Seigneurs et paysans dans le Morbihan (« Histoire du département du Morbihan », Editions Bordessoulles), s’est spécialisé dans l’histoire de la seigneurie.

Après sa thèse qui se limitait au Vannetais, il élargit son horizon par des recherches dans les archives des autres pays bretons.

Cet ouvrage est paru en 1992 aux Éditions Ouest-France


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2008

    juin

  • Pays d’Argoat sur CD-Rom

    L’Association d’Histoire et d’Archéologie de la Région de Bourbriac édite depuis 1984 une revue semestrielle. Les différents articles publiés concernent l’histoire et l’archéologie des cantons d’Argoat.

  •  

  • Les bleus du Châté

    Cet ouvrage relate l’histoire des châtelaudrinais sous la Révolution.

  •  

  • Les justices seigneuriales de l’évêché de Tréguier

    Les justices seigneuriales de l’évêché de Tréguier sont décrites, de manière exhaustive, avec pour chacune la dévolution et les références archivistiques.

  •  

    mai

  • Le K barré d’hier à aujourd’hui

    Le présent exposé s’inscrit dans le cadre des activités de l’association LAMBAOL, dont le siège social est la mairie de Lampaul Plouarzel (29810).

  •  

  • L’arbre éternel

    L’Arbre éternel... c’est bien sûr l’arbre généalogique qui reverdit à chaque génération. A travers l’histoire d’une famille, l’auteur nous fait découvrir une région : le Petit Trégor. Toutefois, si le récit commence dans ce terroir caché, il s’élargit très (...)

  •  

  • Les femmes dans la tourmente

    Nobles ou paysannes, bourgeoises ou ouvrières qu’attendaient les femmes en cette fin du siècle des lumières ? Une plus grande liberté sans doute, une plus grande autonomie, une plus grande indépendance.

  •  

  • Histoire de la langue bretonne

    En 1780 déjà, un voyageur écrivait que « cette langue est si différente du français que je n’y entendais pas un mot ».

  •  

  • Dictionnaire des femmes de Bretagne

    Trop peu de femmes de Bretagne ont vu leur nom gravé sur les tablettes de l’Histoire officielle.

  •  

  • Chroniqueurs et historiens de la Bretagne du Moyen Âge au milieu de XXe siècle

    L’HISTOIRE est au cœur de l’identité bretonne. Dès la fin du XVe siècle, les grands chroniqueurs du duché, Pierre Le Baud et Alain Bouchart, ont conscience de la communauté de destin qui unit les Bretons depuis l’histoire plus ou moins légendaire des (...)

  •  

  • La saga des Verry Carfantan

    Louis-Ollivier Verry, lieutenant de vaisseau, disparut dans les flots blancs de Terre-Neuve, en pleine jeunesse, à l’âge de 24 ans. Son fils unique Louis, marin, capitaine, armateur, fit fortune sur les mers. Il eut 8 enfants, 23 petits-enfants, 49 (...)

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100