Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » L’Almanach de la mémoire et des coutumes de Bretagne

L’Almanach de la mémoire et des coutumes de Bretagne

samedi 28 juin 2008, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / vie_sociale

 

L’Almanach de la mémoire et des coutumes de Bretagne se propose d’exhumer les traditions aujourd’hui partiellement perdues, parfois tout à fait oubliées de cet ancien "pays" de France.


L'Almanach de la mémoire et des coutumes Car la terre d’où l’on naît est chargée dans ses profondeurs d’une immémoriale magie dont les métamorphoses le long des siècles témoignent, jusque dans leur déclin, d’une certaine permanence : il y a toujours des signes qui échappent à l’érosion du temps. Reste à nous remémorer ceux qui, il y a cent ans ou mille ans, firent un jour le sel ou le sens de la vie quotidienne !

Les Bretons d’hier ont forgé les Bretons d’aujourd’hui. Comment ne pas désirer qu’ils se rencontrent et se ressouviennent d’eux-mêmes. Il ne s’agit pas que les Bretons reviennent à ce qu’ils ont été, mais bien plutôt deviennent ce qu’ils sont dans leur originalité. Car le temps est circulaire. On a beau les oublier : nos propres traditions nous dépassent et nous retombent dessus. On fait toujours du nouveau avec de l’ancien. Relire son passé, c’est en quelque sorte entrevoir son avenir, même si cet avenir, tout en gardant quelque chose de mystérieusement unique, emprunte d’autres visages. C’est dans l’extrême singularité que se révèle l’universalité. L’Almanach de la mémoire et des coutumes projette aussi sur l’évolution des mœurs et des mentalités un surprenant éclairage. La vie quotidienne était jadis, en Bretagne comme ailleurs, beaucoup plus collective que de nos jours. Et c’est en découvrant le charme de cette vie solidaire que le lecteur s’interrogera sur son individualisme devenu solitaire.

C’est à travers les mœurs et les traditions populaires que se dessine l’âme bretonne où la gravité côtoie l’humour, le sens de l’honneur, l’amour. Les plus petites anecdotes de la vie quotidienne sont souvent plus révélatrices que les grands faits historiques.

Devinettes et dictons ont été donnés en breton et en francais.

Qu’est-ce que l’herbe d’oubli ? Qu’est-ce que le chariotage des cocus ? Qui est le chausse-noire ? Comment "tuer la chandelle" ? Comment faire "danser la jument maigre" à une jeune fille ? Quand "bat-on la vieille" ? Qu’est-ce que la fumée des vaches ? Le Pardon des aboyeuses ? Comment laisser les poux manger le mauvais sang ? On apprend mille choses sur les coutumes bretonnes, les superstitions, les veillées, les croyances, les saints et les fêtes, les légendes, la sorcellerie, la médecine populaire, les danses, les jeux et les chansons, les petits métiers et bien d’autres "guises" pleines de piquant et d’intérêt liées naguère au rythme des saisons.

Cet ouvrage est paru chez Hachette en 1981


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2008

    mai

  • Guingamp sous l’Ancien Régime

    Annaïg Soulabaille a soutenu en 1997 à l’université Rennes 2 une thèse sous la direction de Claude Nières. Le présent ouvrage en reprend l’essentiel.

  •  

  • La Ligue en Basse-Bretagne (1588-1598)

    Ce livre, sous-titré "Le Trégor au temps de La Fontenelle" a été écrit par Hervé LE GOFF et édité par Trégor - Mémoire Vivante en 1994.

  •  

  • Les noms de famille les plus portés en Bretagne

    Ce livre est le premier traitant des noms de l’ensemble de la Bretagne, donnant pour chacun d’entre eux des renseignements concernant sa fréquence, sa localisation, son étymologie, etc.

  •  

  • L’émigration bretonne

    Dans deux ouvrages édités en 1950, "Un siècle d’indigence" et "La dure existence des paysans et des paysannes", l’auteur avait exposé les causes sociales de l’émigration bretonne, se réservant d’exposer plus tard les causes économiques, techniques et (...)

  •  

  • La femme en Bretagne

    Représentations mentales, caractéristiques historiques et ethnographiques révèlent au long des siècles en Bretagne une continuité culturelle favorable aux femmes.

  •  

  • Seigneurs et paysans bretons du Moyen Age à la Révolution

    Le régime seigneurial a gardé en Bretagne des caractères originaux. Loin de Paris, mal contrôlés par l’administration royale, les seigneurs maintenaient en Bretagne des formes coutumières de sujétion, des relations féodales effectives, des régimes (...)

  •  

  • Les doléances des paysans bretons en 1789

    Après l’énorme succès de la réédition du livre d’Arthur BOURGÈS "Chez les Moines Rouges de Pont-Melvez", l’Association d’Histoire et d’Archéologie de la Région de Bourbriac (qui édite la revue "Pays d’Argoat") a publié, du même auteur, "Les doléances des (...)

  •  

  • Les Bleus, les Blancs et les Autres...

    "Les Bleus, les Blancs et les Autres..." est un des deux ouvrages collectifs publiés sous la direction de Hervé LE GOFF par les Éditions TRÉGOR 89 avec le concours du Conseil Général et de la Fédération pour la célébration du bicentenaire de la (...)

  •  

  • La Révolution dans le Trégor

    "La Révolution dans le Trégor" est un des deux ouvrages collectifs publiés sous la direction de Hervé LE GOFF par les Éditions TRÉGOR 89 avec le concours du Conseil Général et de la Fédération pour la célébration du bicentenaire de la Révolution Française (...)

  •  

  • Chez les moines rouges de Pont-Melvez

    Ce livre devenu rare a été réédité par l’ Association d’ Histoire et d’ Archéologie de la Région de Bourbriac.

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100