F. H. LALAISSE

lundi 7 juillet 2008, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / vie_sociale / patrimoine

 

Ce magnifique coffret est composé de deux livres :
« De la Bretagne et autres contrées » (aquarelles et dessins),
« Un Carnet de Croquis et son devenir »


F. H. LALAISSE

François Hippolyte LALAISSE est né à Nancy en 1810, il est mort à Paris en 1884.

Formé à Paris dans les années 1830 près de Charlet, il est marqué par les thèmes de Géricault et partage avec les artistes de sa génération le goût du voyage.

La mission que lui confient les éditeurs nantais Charpentier en vue de publier un recueil des costumes de la Bretagne (« la Galerie Armoricaine » qui paraît de 1844 à 1846) est le premier travail important que l’on connaisse de lui ; c’est le point de départ d’une riche carrière de lithographe : de 1839 à 1871, François Hippolyte LALAISSE dessinera d’abondantes séries consacrées aux chevaux (« l’Atlas statistique de la production des chevaux en France » en 1850) et aux costumes militaires (« l’Armée française », « l’Empire français »...). Il a collaboré à plusieurs albums publiés par Charpentier à Nantes : « Nantes et la Loire-Inférieure », « la Normandie illustrée », « la Bretagne contemporaine »... Il est maître de dessin à l’École Royale Polytechnique de 1839 à 1877 et profite des vacances pour faire de nombreux voyages, entre autres en Normandie, dans l’Est de la France et en Allemagne rhénane, à Marseille (voyages dont ce cahier rend compte).

F. H. LALAISSE

Parallèlement, il peint et expose au salon de Paris de 1845 à 1874.
Les musées de Bagnères-de-Bigorre, Chaumont, Lons-le-Saulnier conservent encore aujourd’hui des peintures acquises en leur temps par l’État.

Le premier livre de ce coffret, « De la Bretagne et autres contrées » (aquarelles et dessins) est la reproduction intégrale du carnet de François Hippolyte LALAISSE ; ce carnet est conservé depuis 2008 au Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée de Marseille.

Le deuxième livre, "Un carnet de croquis et son devenir" est une étude illustrée de l’œuvre de Lalaisse ; il est composé de trois parties :

  • Système du costume et réalités vestimentaires, un artiste au travail F. H. Lalaisse par Jean CUISENIER ;
  • Un carnet de croquis et son devenir - F. H. Lalaisse et la Bretagne par
    Denise DELOUCHE ;
  • En suivant Lalaisse par Simone LOSSIGNOL.

Ce coffret est paru en 2002 aux Éditions Ouest-France.


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2008

    juin

  • Pays d’Argoat sur CD-Rom

    L’Association d’Histoire et d’Archéologie de la Région de Bourbriac édite depuis 1984 une revue semestrielle. Les différents articles publiés concernent l’histoire et l’archéologie des cantons d’Argoat.

  •  

  • Les bleus du Châté

    Cet ouvrage relate l’histoire des châtelaudrinais sous la Révolution.

  •  

  • Les justices seigneuriales de l’évêché de Tréguier

    Les justices seigneuriales de l’évêché de Tréguier sont décrites, de manière exhaustive, avec pour chacune la dévolution et les références archivistiques.

  •  

    mai

  • Le K barré d’hier à aujourd’hui

    Le présent exposé s’inscrit dans le cadre des activités de l’association LAMBAOL, dont le siège social est la mairie de Lampaul Plouarzel (29810).

  •  

  • L’arbre éternel

    L’Arbre éternel... c’est bien sûr l’arbre généalogique qui reverdit à chaque génération. A travers l’histoire d’une famille, l’auteur nous fait découvrir une région : le Petit Trégor. Toutefois, si le récit commence dans ce terroir caché, il s’élargit très (...)

  •  

  • Les femmes dans la tourmente

    Nobles ou paysannes, bourgeoises ou ouvrières qu’attendaient les femmes en cette fin du siècle des lumières ? Une plus grande liberté sans doute, une plus grande autonomie, une plus grande indépendance.

  •  

  • Histoire de la langue bretonne

    En 1780 déjà, un voyageur écrivait que « cette langue est si différente du français que je n’y entendais pas un mot ».

  •  

  • Dictionnaire des femmes de Bretagne

    Trop peu de femmes de Bretagne ont vu leur nom gravé sur les tablettes de l’Histoire officielle.

  •  

  • Chroniqueurs et historiens de la Bretagne du Moyen Âge au milieu de XXe siècle

    L’HISTOIRE est au cœur de l’identité bretonne. Dès la fin du XVe siècle, les grands chroniqueurs du duché, Pierre Le Baud et Alain Bouchart, ont conscience de la communauté de destin qui unit les Bretons depuis l’histoire plus ou moins légendaire des (...)

  •  

  • La saga des Verry Carfantan

    Louis-Ollivier Verry, lieutenant de vaisseau, disparut dans les flots blancs de Terre-Neuve, en pleine jeunesse, à l’âge de 24 ans. Son fils unique Louis, marin, capitaine, armateur, fit fortune sur les mers. Il eut 8 enfants, 23 petits-enfants, 49 (...)

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100