Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Une résistance bretonne contre Henri IV

Une résistance bretonne contre Henri IV

vendredi 9 juillet 2010, par JCLB
MOTS-CLÉS : 

 

Un oubli de l’histoire


JPEG - 97.5 ko
Une résistance bretonne contre Henri IV
Le 4 novembre 1598 le château de Corlay est pris par une petite troupe de pillards et repris le lendemain.

Trois semaines après l’assaut, le chef Thomas D. a la tête tranchée sur le billot monté au bout de la cohue.

D’habitude la mémoire populaire chante ce genre d’évènement, mais dans le cas présent elle reste muette.

Au fur et à mesure de ses recherches l’auteur élucide les mystères qui entourent cette affaire.
Ce vol n’est pas le but de la prise du château.

Le plus étonnant est l’intervention du roi Henri IV et de son lieutenant-général Brissac qui décide de la sentence et qui transforme ce vol supposé en crime de lèse-majesté.

L’investigation nécessite, en l’absence des documents disparus, d’extraire de la littérature la réalité historique bretonne de la dernière décennie bu 16e siècle.

On y apprend que la Bretagne a retrouvé, provisoirement, son indépendance et qu’elle mène une guerre sans pitié contre Henri IV.

Pourquoi ces mystères ? Que craint Henri IV ?

Claude Devallan répond à ces questions.

Ces silences du peuple paysan et de l’histoire, qui suivent cette tragédie, trouvent leur explication dans cet ouvrage.

Claude DEVALLAN est né à Kermarc’h, un village de Corlay (Côtes-d’Armor).

A son retour d’Algérie il adhère au MOB, il a écrit plusieurs ouvrages. Les Sociétés de pensée depuis l’Ancien Régime en Bretagne est le dernier titre paru.


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2009

    mai

  • Mineurs de Bretagne

      Il est des traditions qui demeurent, d’autres qui s’éteignent. L’importance des mines métalliques bretonnes relève de ces dernières et il ne vient plus à l’idée de grand monde que cette province a pu être l’une des premières régions productrices de plomb (...)

  •  

  • Teilleurs de lin du Trégor

      L’industrie des toiles a longtemps occupé une large place dans l’économie bretonne. La matière première de cette activité venait, pour l’essentiel, des plateaux fertiles de la Bretagne nord, notamment du Trégor où le climat humide et doux était (...)

  •  

    avril

  • Histoire de la Résistance en Bretagne

    Des départs vers l’Angleterre (été 1940) aux milliers de F.F.I. bretons se battant pour leur libération (été 1944), la flamme de la Résistance bretonne ne cesse de briller dans une région qui rejette immédiatement l’occupant, prend ses distances avec (...)

  •  

  • Le choc de la guerre dans les Côtes-du-Nord (1939-1945)

    Cinquante ans après la fin de la deuxième guerre mondiale, cette période noire de notre histoire est encore objet de souvenirs et de débats, de passions et de polémiques. Grâce à l’accès aux archives, à l’enquête orale auprès des acteurs, aux nombreux (...)

  •  

    mars

  • La Bretagne au combat (1939-1945)

    Joseph Darsel peut inscrire sur sa carte de visite : commandeur de la Légion d’Honneur à titre militaire, commandeur de l’Ordre supérieur du Temple de Jérusalem, croix de guerre, médaille de la Résistance, médaille de la Reconnaissance (...)

  •  

    janvier

  • Tu seras soldat - L’enfant et la guerre à l’école primaire - 1871-1918

    Une nation intelligente et forte considère, comme la meilleure garantie d’un patriotisme éclairé, la diffusion, dans les rangs de la société et dès le plus jeune âge, des principes de discipline, d’honneur et d’abnégation, sans lesquels il n’est point de (...)

  •  

    2008

    décembre

  • Les Sociétés de pensée depuis l’Ancien Régime en Bretagne et en Côtes d’Armor

    Cet ouvrage, dont le sous titre est Les Précurseurs du Mondialisme, a été écrit par Claude DEVALLAN, originaire de Corlay et adhérent du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor.

  •  

    novembre

  • Armandine - Lettres d’Amour - de Binic au front (1914 -1918)

      De Binic, petit port des Côtes-d’Armor, de Saint-Brieuc ou de Rennes jusqu’aux tranchées du Nord et de Lorraine, Armandine écrit chaque jour une lettre de quatre pages à son mari Armand qui est soldat sur le (...)

  •  

    octobre

  • Le diable en Bretagne

      Il fait peur, il est le terrifiant orchestrateur des forces maléfiques, il emporte les damnés dans un monde où l’on perd tout espoir. C’est Satan, le père du mensonge. Il fait rire, il est berné, maltraité, ridiculisé. C’est Paol Goz ou le vieux (...)

  •  

  • Chasse aux loups et autres chasses en Basse-Bretagne

    E.W.L. Davies a passé deux hivers dans la région de Carhaix en 1855-56. Il a participé aux chasses du louvetier morlaisien Charles de Saint-Prix, et vingt ans plus tard, rédigé des souvenirs qui constituent un témoignage exceptionnel tant sur la (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100