Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Armandine - Lettres d’Amour - de Binic au front (1914 (...)

Armandine - Lettres d’Amour - de Binic au front (1914 -1918)

mercredi 5 novembre 2008, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / guerre

 

De Binic, petit port des Côtes-d’Armor, de Saint-Brieuc ou de Rennes jusqu’aux tranchées du Nord et de Lorraine, Armandine écrit chaque jour une lettre de quatre pages à son mari Armand qui est soldat sur le front.


Cette correspondance est restée inédite : trois mille lettres intactes et inviolées qui racontent la vie d’une jeune femme seule avec ses enfants pendant la guerre de 14-18.

Un témoignage poignant de deux jeunes gens qui vous feront partager leurs angoisses, leurs espoirs et leurs amours dans une période terrible de notre histoire.

Armandine

Jean-Pol DUMONT LE DOUAREC nous retrace l’historique de son ouvrage :

Au départ c’est une découverte exceptionnelle puis la volonté de rendre hommage aux poilus et faire partager aux lecteurs cette grande histoire d’amour, en prenant le risque de ne pas plaire à tout le monde.
Des enquêtes sur place nous ont permis de compléter notre documentation historique et d’envisager des projets d’avenir dans la droite ligne du livre Armandine.

Une découverte exceptionnelle

J’ai vécu un temps à Rennes, rue Lafayette, à 200 mètres du Parlement de Bretagne. J’ai toujours connu là-bas l’existence de ces lettres archivées dans un placard de 4,50 m de haut, fermé à clé. Les enfants d’Armandine la taquinaient souvent à ce sujet.
Je les détiens depuis 1999 : leur découverte a bouleversé ma vie. Ce fut pour moi un éblouissement : plus de 3000 lettres (15 000 à 20 000 pages), toutes dans leurs enveloppes d’origine, fermées par paquet, chaque mois, avec de petites ficelles marron ou roses, accompagnées de photos, mèches de cheveux, cartes postales, cartes d’état-major. Nous avons les lettres d’Armandine, celles d’Armand, de leurs proches, parents et amis, personnalités, fournisseurs….
En France chaque famille possède une ou plusieurs lettres de la Grande Guerre, quelques cartes postales ou photos défraîchies. Grâce à Armandine j’apporte à mes lecteurs une documentation complète sur cette époque douloureuse de notre histoire.

Un hommage aux Poilus

Armandine est un hommage aux poilus et aux femmes de poilus. La correspondance de la jeune femme est privilégiée mais pour faire rebondir l’intérêt, des lettres d’Armand sont reproduites dans le texte. L’auteur résume l’histoire de longues périodes et présente la chronique de certains événements : fugues à Paris et jusqu’au front des armées, l’épopée américaine…

Ami lecteur, tel un chercheur d’or, partez avec nous à la découverte des pépites du coeur dans cette correspondance intime de Binic, de Saint-Brieuc ou de Rennes jusqu’aux tranchées du Nord et de la Lorraine. Partagez les angoisses, les espoirs et les amours de la jeune femme du poilu.

Comment réagit la famille ? Un procès en perspective ?

Les réactions des descendants et parents d’Armandine sont partagées : elles vont de l’intérêt jusqu’à l’indifférence, certains ont suggéré de brûler les lettres. Une parente par alliance envisage un procès, nous reprochant la publication de lettres intimes.
La publication n’a pas été décidée à la légère.
D’abord il faut rappeler que les premières lettres ont 100 ans. Elles ont survécu à quatre générations et trois déménagements. Ensuite les auteurs des lettres sont très explicites : plusieurs fois ils ont envisagé l’écriture d’un livre, sans omettre « les tendres sentiments » selon les propres termes d’Armandine. Le poème trouvé avec les lettres et publié en page de garde justifie à lui seul notre démarche.
Nous avons fait œuvre originale en respectant le style et la personnalité de chacun, en faisant avec les écueils : les raccourcis et les longueurs. Les lettres d’Armandine tomberont bientôt dans le domaine public, à la veille de cette échéance nous pensons que nous étions le mieux placé pour les présenter, nous avons bien connu Armandine et nous l’avons beaucoup aimée.

Bibliographie, sources et enquêtes

Les courriers d’Armandine et d’Armand : lettres et illustrations nous ont fourni toute la documentation souhaitée.
Par ailleurs la lecture d’environ 200 ouvrages sur la Grande Guerre nous a permis de mieux comprendre l’époque et rédiger les deux derniers chapitres originaux où nous développons de nouvelles thèses sur les responsables de la guerre 1914 - 1918 et le rôle des Américains.
Un pèlerinage jusqu’à Dieue-sur-Meuse et Fleury (Verdun), la visite des champs de bataille en Lorraine et les enquêtes concernant les Américains à Brest, Bordeaux et dans le Loir-et-Cher nous ont amené à mieux appréhender la réalité historique.

Des projets d’avenir

Armand a toujours souhaité que ses lettres concernant les Américains soient offertes à une université américaine, nous ferons en sorte que son vœu soit exaucé. D’ailleurs notre intention est de nous rendre dans le Montana et dans l’Oregon pour assurer la publicité du livre
Mais notre grand projet reste la réalisation d’un film sur Armandine.

Cet ouvrage a été édité en mars 2008 chez Keltia Graphic.

Jean-Pol DUMONT LE DOUAREC est, également l’auteur de la Saga des Verry-Carfantan

Jean-Pol DUMONT LE DOUAREC, présentant son ouvrage lors de la venue de Patrick PRÉJEAN à Saint-Gilles-les-Bois



Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2008

    juin

  • Guides des registres des AD22

    Ces deux guides proposent l’état des registres : paroissiaux, d’état civil, consultables aux Archives départementales des Côtes-d’Armor.

  •  

  • Plourhan, comté du Goëlo

    Fernand Hélary retrace l’histoire de Plourhan, commune du Goëlo, située à une vingtaine de kilomètres de Saint-Brieuc.

  •  

  • LES GOUYON MATIGNON
    Huit siècles d’histoire, leurs juveigneurs, leurs alliances et leurs demeures


    Ce superbe ouvrage, en couleur et au format A4, écrit par Mériadec de GOUYON-MATIGNON, retrace en 425 pages la filiation des différentes branches d’une des plus anciennes familles de Bretagne.

  •  

  • La Poste aux chevaux en Côtes-d’Armor

    Cet ouvrage, sujet d’une étude historique inédite et passionnante, nous emmène à travers trois siècles, au bout du monde « européen » et nous fait revivre la vie quotidienne des hommes et bêtes du courrier avant l’arrivée du chemin de (...)

  •  

  • A la découverte des chapelles du Trégor

      Après avoir sillonné tant de fois les routes de Morlaix à Paimpol et visité cet arrière pays qui s’étend jusqu’à la ligne de partage des eaux entre le versant de l’Atlantique et celui de la Manche — cette épine dorsale que constituent les Monts d’Arrée — (...)

  •  

  • Moulins à papier de Bretagne

      Après son ouvrage consacré aux Chiffonniers, Yann-Ber KEMENER nous livre aujourd’hui le résultat de ses recherches sur les Moulins à papier de Bretagne.

  •  

  • Pilhaouer et pillotou

      Ce livre traite des chiffonniers de Bretagne. Pilhaouer, pillotou. En Basse comme en Haute Bretagne, ces mots évoquent encore le chiffonnier ambulant qui parcourait campagnes et villes jusqu’à la fin des années (...)

  •  

  • Les Sénéchaussées royales de Bretagne

    Cet ouvrage traite de la monarchie d’Ancien Régime et ses juridictions ordinaires de 1532 à 1790.

  •  

  • Les Papeteries Vallée (1856-1965)

      Cet ouvrage est paru en 2002 à l’occasion des expositions qui se sont tenues à Belle-Isle-en-Terre et aux Archives départementales des Côtes-d’Armor.

  •  

  • La vie fabuleuse de LADY MOND - Maï la Bretonne

    Dans les années qui suivirent la guerre de 1870 vivotait dans un très modeste moulin de la vallée du Guer une jeune enfant dite « Maï » issue du mariage de Guillaume Le Manach, meunier, et d’Yvonne Le Roy, (...)

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100