Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » La vie paysanne en Bretagne sous l’Ancien Régime

La vie paysanne en Bretagne sous l’Ancien Régime

dimanche 18 mai 2008, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / vie_sociale

 

La vie paysanne d’autrefois est trop souvent assimilée au « bon vieux temps », avec coiffes de dentelle et patates au lait. Mais cette époque ne remonte pas très loin : c’était le temps de nos grands-parents ; à peine un siècle. Mais avant ?... Comment vivait-on sous l’Ancien Régime, lorsque les seigneurs régentaient [possédaient] le pays ? Alors que les coiffes n’étaient encore que des petits bonnets de toile, et que la pomme de terre n’avait pas encore été introduite dans notre région ?... Ne comptez pas trouver une réponse dans les livres. Il semble que le sujet n’ait guère intéressé les historiens.


La vie paysanne en Bretagne sous l'Ancien Régime En librairie, on trouve ce qu’on veut sur les Aztèques ou sur les Étrusques, mais il n’y a pratiquement rien sur la vieille civilisation rurale de chez nous !

Devant cette situation, Jean LE TALLEC a relevé le défi. Mettant à profit les loisirs de la retraite, il s’est immergé dans les archives locales.

Pour analyser les parchemins des siècles passés, Jean LE TALLEC a conservé la rigueur scientifique de l’ancien professeur de biologie ; ce sont les documents d’archives qui doivent faire autorité. Ici, aucune affirmation qui ne soit étayée par une source authentique.

Et c’est un monde inattendu qui se dévoile devant nous. Un petit monde grouillant et animé, se bousculant dans les marchés, dans les pardons, dans les auberges ; où règnent l’entraide et la solidarité ; mais aussi le vol, la violence, l’ivrognerie…

Une heureuse surprise : la vie est loin d’être misérable. Une alimentation convenable, un cheptel bien fourni, des maisons spacieuses, des piles de draps dans les armoires, des vêtements multicolores… Qui l’eut cru ? Tout ceci dans une vie communautaire très chaude, et un extraordinaire sens de la fête.

Non seulement il a beaucoup de choses à nous dire, mais il les dit fort bien : simplement, nerveusement, malicieusement ; comme un conteur de veillée paysanne !


Alors, laissez-vous guider à travers cet « autre monde » qu’était la Bretagne de nos ancêtres.

Jean LE TALLEC On nous avait annoncé qu’il s’agissait d’un pays sinistre, habité par de pauvres bougres. Aussi, quelle surprise d’y découvrir des maisons à tourelle, des vêtements vivement colorés, des piles de draps dans les armoires, des attelages impressionnants (4 bœufs et 2 chevaux)... ; ceci dans une vie communautaire très chaude, et un extraordinaire sens de la fête !...


Jean LE TALLEC est né à Laniscat (Côtes d’Armor) dans une ferme sans électricité, sans eau courante, sans clé pour fermer la porte ! ; il en a conservé la saveur des vieilles expressions bretonnes.
Après diverses publications ponctuelles dans des revues spécialisées, (Mémoires de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Bretagne, Société d’Émulation des Côtes-d’Armor, Tiez-Breiz, ... ), il nous propose aujourd’hui une reconstitution globale de la vie paysanne en Argoat avant la Révolution.

Cet ouvrage, initialement édité chez Coop Breizh en 1996 (couverture du haut), est reparu aux Éditions Keltia Graphic (dans les mains de Jean LE TALLEC, ci-contre).


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2008

    mai

  • Quelques notes sur Plouha

    L’auteur René Couffon a d’abord publié ces notes dans les Mémoires de la Société d’Émulation des Côtes-du-Nord en 1929. L’ensemble est réédité en 1990 dans ce livre.

  •  

  • Familles protestantes de Haute-Bretagne au temps de l’Édit de Nantes

    En réalisant votre arbre généalogique vous avez peut-être eu la surprise de vous découvrir un ancêtre huguenot.

  •  

  • À l’orée du bois

    Pourquoi une monographie de Louargat ? Jean-Claude Huon et moi-même nous nous sommes dit un jour : « Nous devrions rassembler tous nos documents, photos ou témoignages des personnes ayant vécu dans la commune, y vivant ou la connaissant... » Cette (...)

  •  

  • Le manoir en Bretagne 1380 - 1600

    Par-delà les images léguées par le XIXe siècle, cette étude propose de redécouvrir deux siècles de création architecturale, depuis les salles sous charpente héritées du XIVe siècle jusqu’aux programmes complexes des environs de (...)

  •  

  • L’architecture rurale française - Bretagne

    La maison et son environnement immédiat, la grange, l’étable et la cour, sont probablement, parmi les legs de la société traditionnelle, à la société industrielle, au nombre de ceux qui offent la plus grande variété. Siège d’un groupe familial et foyer (...)

  •  

  • Lexique historique de la France d’Ancien Régime

    Ce lexique, consacré à la France d’Ancien Régime, n’est pas une encyclopédie. Sa taille et sa conception lui interdisent cette prétention.

  •  

  • Secrets de famille

    Combien de parents dont l’enfant « va mal » seraient très étonnés d’apprendre que son comportement peut être lié à un secret, caché deux générations auparavant pour ne pas « inquiéter inutilement » les descendants (...)

  •  

  • La vie paysanne en Bretagne sous l’Ancien Régime

    La vie paysanne d’autrefois est trop souvent assimilée au « bon vieux temps », avec coiffes de dentelle et patates au lait. Mais cette époque ne remonte pas très loin : c’était le temps de nos grands-parents ; à peine un siècle. Mais avant ?... Comment (...)

  •  

  • La vie quotidienne des paysans bretons au XIXe siècle

    La guerre de 1914-1918 a fait disparaître une civilisation purement paysanne qui régna naguère sur toute l’Europe. Elle prenait sa forme la plus parfaite, la plus typée, en Bretagne où, tout au long du XIXe siècle, elle a attiré l’attention des (...)

  •  

  • La galerie bretonne

    Olivier Perrin (Rostrenen, 1761 - Quimper, 1832), peintre du terroir breton, s’est attaché à montrer les singularités du monde paysan. Observateur attentif de la société rurale, il décrit non seulement les costumes et types humains, mais aussi les (...)

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100