Accueil » Vie de l’association » Généralités » Historique du Centre Généalogique des Côtes d’Armor

Historique du Centre Généalogique des Côtes d’Armor

jeudi 20 mars 2008, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / informations

 


En 1969, le Centre Généalogique de l’Ouest (C.G.O.) est créé ; la « couverture » géographique de cette association est, alors, l’ensemble de la région Bretagne.


1978 - M. CORTYL, crée le Centre Généalogique des Côtes du Nord qui devient une antenne du C.G.O. Six mois plus tard, M. CORTYL quitte St-Brieuc et le Centre entre en léthargie.

1982 - Quatre ans plus tard, en décembre, le Centre Généalogique des Côtes-d’Armor renaît sous la présidence de Mme Yvonne HENRY (+).

1985 - Les statuts de l’association sont déposés. Le Centre devient indépendant quant à son budget, mais demeure une antenne du C.G.O . Des réunions se tiennent le premier samedi de chaque mois, à la Bibliothèque municipale, puis au Centre Saint Vincent de Paul (conférences, expositions, séances d’activités généalogiques). Un annuaire informatique des patronymes des Côtes d’Armor est établi en 1983 et 1984 (saisie par le C.G.O.) Nombre d’adhérents : 73.

1986 - Le CG22 organise la sortie régionale du C.G.O. en pays de Dinan. Nombre d’adhérents : 133.

1987 - En décembre, Jean BOUREL devient président du CG22. Le CG22 participe (en 86-87) à l’enquête des « TRA », en collaboration avec le laboratoire de démographie historique du professeur Jacques Dupâquier (les 3000 familles).

1988 - Le C.G.22 devient indépendant du C.G.O . Le CG22 édite un bulletin de liaison trimestriel « Généalogie 22 ». Édition du 1er annuaire patronymique.

1989 - Nombre d’adhérents : 242.

1990 - L’appellation du département passe de « Côtes du Nord » à « Côtes d’Armor », l’association aussi. Le siège du CG22 s’installe dans les locaux des Archives municipales de Saint-Brieuc (3, bis rue Bel Orient). La fréquence des permanences augmente : 2ème et 4ème jeudis du mois. Création de l’U.G.B.L. (Union Généalogique Bretagne Pays de Loire) regroupant les cercles généalogiques des départements bretons ; l’Union étant rattachée à la Fédération Française de Généalogie . Mme Jeannine BLONCE devient présidente du CG22 ; hormis le bureau, un Comité Directeur est créé, composé d’une quinzaine de membres. Projet d’achat d’un ordinateur. Nombre d’adhérents : 320.

1991 - Participation au Congrès National de Généalogie à Bordeaux avec l’U.G.B.L. Nombre d’adhérents : 405.

1992 - Achat d’un micro-ordinateur. Édition du second annuaire patronymique par le Centre. Nombre d’adhérents : 525.

1993 - Le bulletin de liaison « Généalogie 22 » est « relooké » (couverture cartonnée polychrome, comme l’actuelle). Participation au Congrès National de Généalogie à Vichy avec l’U.G.B.L. Recrutement d’une salariée au titre de C.E.S. en tant qu’opératrice de saisies. Nombre d’adhérents : 611.

1994 - Une permanence supplémentaire est assurée, un lundi après-midi par mois. Participation du CG22 au 1er congrès de l’U.G.B.L. organisé par le Centre Généalogique du Finistère à Landivisiau. Nombre d’adhérents : 720.

1995 - Édition d’un 3ème fichier patronymique (plus de 16.000 patronymes étudiés). « Généalogie 22 » reçoit le Prix Gaston Sagot de la « meilleure revue » au Congrès National de Généalogie de Besançon. Nombre d’adhérents : 791.

1996 - Participation du CG22 au congrès de l’U.G.B.L. organisé par le Cercle Généalogique d’Ille-et-Vilaine à Rennes. Nombre d’adhérents : 905.

1997 - Un " serveur télématique " est mis en service. Une commission informatique est créée. Le vice-président du CG22 est élu membre du Conseil d’Administration de la Fédération Française de Généalogie par les membres de l’U.G.B.L. Le CG22 reçoit pour la deuxième fois le Prix Gaston Sagot de la meilleure revue au Congrès National de Généalogie de Bourges. Nombre d’adhérents : 952.

1998 - Édition du fichier patronymique 1998. Nombre d’adhérents : 1125.

1999 - Nouvelle permanence : le troisième lundi de chaque mois (soit 4 permanences mensuelles). Participation au Congrès National de Généalogie à Brest organisé par le CGF et à la 1ère biennale de Généalogie et Histoire des Familles (Généalogia) à Paris. Un partenariat entre le Conseil Général , les Archives départementales et le CG22 est signé ; il concerne le projet Généarmor qui permet la consultation des relevés systématiques réalisés par les bénévoles du CG22. Nombre d’adhérents : 1216

2000 - Sortie du fichier patronymique 2000 (édition papier et une version CD-Rom). Participation au Congrès International de Généalogie de Besançon. Mise en place d’un groupe de discussion sur Internet. Nombre d’adhérents : 1262.

2001 - Joseph LOHOU devient Président du CG22. Participation du CG22 au Salon du Livre d’Histoire à Pontivy, au Congrès National de la FFG à Marseille. Nombre d’adhérents : 1346.

2002 - Généarmor devient accessible à tous, via internet, en février. Le CG22 organise le Congrès Régional de l’UGBH en mai à Saint-Brieuc. Création du site du CG22 (l’ancien). Participation à la Biennale Généalogia à Paris en décembre. Nombre d’adhérents : 1474.

2003 - Réalisation du CD compilant les 50 premiers bulletins de « Généalogie 22 ». Participation du CG22 au Congrès National de Généalogie à Limoges. Signature d’une convention triennale avec le Conseil Général (Généarmor) . Nombre d’adhérents : 1557.

2004 - Jean-Claude LE BLOAS devient Président du CG22. Participation du CG22 au Congrès de l’UGBH à Carhaix-Plouguer organisé par le Cercle Généalogique et Historique du Poher (CGHP) . Le président du CG22 est élu administrateur de la Fédération Française de Généalogie (un des deux représentants de l’UGBH). Nombre d’adhérents : 1547.

2005 - Augmentation de la fréquence des permanences : tous les lundis et vendredis, et 2 jeudis (2e et 4e) ; soit, environ 3 permanences chaque semaine. Participation du CG22 au Congrès National de Généalogie à Mâcon où il remporte le prix Gaston Sagot du meilleur stand. Organisation des « 20 ans du CG22 » à la salle Robien de Saint-Brieuc. Début de la campagne d’indexation des Registres Paroissiaux mis en ligne sur le site des AD22.

2006 - Sortie du fichier patronymique 2006 sur CD-Rom. Participation du CG22 au Congrès de l’UGBH à Cesson-Sévigné (35) organisé par le Cercle Généalogique d’Ille et Vilaine ; à cette occasion, notre présidente honoraire, Jeannine BLONCE, reçoit la médaille de la Fédération Française de Généalogie . La salle de lecture du CG22 est complètement rénovée (bibliothèques). Le CG22 devient membre affilié à Généabank via la base de données Corail-Net . Participation du CG22 à la manifestation généalogique de La Garenne-Colombes organisée par l’EGAN 92 . Nombre d’adhérents : 1834.

2007 - Les données de CHEF d’Armor intègrent la base de données Corail-Net . Sortie du fichier patronymique 2007 sur CD-Rom. Le seuil des 2000 adhérents est franchi. Participation du CG22 au Congrès National de Généalogie à Tours. Le 1er juin, mise en ligne de Granite-Net compilant les généalogies ascendantes de plus de 2300 contributeurs ; seuls ces contributeurs peuvent consulter gratuitement cette base de données en utilisant leurs codes Corail-Net ; l’annuaire patronymique élaboré à partir de ces généalogies est, en revanche, consultable par tous. L’adresse de Granite-Net , qui totalise plus de 750.000 mariages, est la même que celle de Corail-Net. Fin de la campagne d’indexation des Registres Paroissiaux conduisant au tableau d’indexation. Nombre d’adhérents : 2159.

2008 - Sortie du fichier patronymique 2008 sur CD-Rom. Des généalogies de "célébrités" ayant des racines costarmoricaines intègrent Granite-Net . Les contributeurs peuvent ainsi se découvrir cousins de "stars". Le nouveau site du CG22 est créé. Le bulletin utilise la couleur pour certaines pages dès le numéro de janvier 2008. Participation au Congrès inter-régional Bretagne – Pays de la Loire à Ancenis (44) et à la rencontre d’Argenteuil. Plus de 3400 généalogies costarmoricaines alimentent Granite-Net dont 90 ascendances de "célébrités". Le nombre d’actes de Corail-Net dépasse les 5,7 millions. Début de la campagne d’indexation de l’état-civil. Ouverture du nouveau site de l’association. Nombre d’adhérents : 2352.

2009 - Participation au XXe Congrès national de généalogie à Marne-la-Vallée (77). Le CG22 participe au « projet mucoviscidose en Bretagne » : une centaine de généalogies sont établies par une centaine de bénévoles conduisant à 71.000 individus ; le temps total passé est estimé à environ 25 à 30.000 heures. L’indexation de l’état-civil est achevée et conduit à un tableau d’indexation. Le nombre d’actes de Corail-Net frôle les 6 millions. Nombre d’adhérents : 2428.

2010 - Le bulletin passe entièrement en couleur dès janvier. Une campagne de relevé des listes nominatives de 1906 est lancée ; les résultats, totalisant près de 600.000 individus, sont consultables sur le site Censonet. Le CG22 participe au 9ème salon généalogique de l’UGBH organisé par le CGF à Landivisiau (29) et au Forum de Généalogie, Géné@2010, aux Archives nationales. Nombre d’adhérents : 2337.