Accueil » Documentation » La noblesse bretonne » Histoire écrite de la noblesse bretonne

Histoire écrite de la noblesse bretonne

Les sources écrites sur les gentilshommes bretons


Voir le site




Articles syndiqués de ce site


  • Dresnay (du) - Arrêt interlocutoire (1670)
    Par Armand Chateaugiron.
    Article paru le 2022-11-29 10:06:00

    Jean du Dresnay, sieur de Pontdolory, et son fils Fiacre sont interloqués par la chambre de réformation de la noblesse en Bretagne, qui leur ordonne de justifier que le Guillaume du Dresnay qui est cité en la réformation de 1478 est bien leur aïeul qui a épousé Catherine Mequin, avant de faire droit (...)


  • Bechenec - Lieutenants criminels de Rennes (1724, 1726 et 1752)
    Par Guillaume de Boudemange.
    Article paru le 2022-11-24 09:00:00

    De 1678 à 1752, soit durant 73 années consécutives, François Bechenec, sieur des Fougerais, et son fils Louis Marie, sieur de Beuve, ont occupé l'office de lieutenant criminel de la sénéchaussée de Rennes. Ils obtinrent tous deux des lettres honorariat, le premier en 1726 et le second en 1752. - Titres (...)


  • Hay de Tizé - Preuves pour la Grande Ecurie (1728)
    Par Amaury de la Pinsonnais.
    Article paru le 2022-11-19 09:30:00

    Louis-Pierre d'Hozier, généalogiste du roi, dresse le procès-verbal des preuves de noblesse de Paul-François, fils d'Augustin-François Hay, seigneur de Tizé, et de Gilonne Bidault, pour son admission en tant que page dans la Grande Écurie du roi, le 25 mai 1728. - H-K / Écuries du roi, Hay (des (...)


Autres sites Web